Ce Sont :

 

 Frédérique MOREAU DE BELLAING, comédienne

Après avoir suivi une formation aux ateliers du Centre Dramatique de Bourgogne puis à l’école de la Comédie de St Etienne (1993-1995), elle travaille en théâtre de salle avec Gislaine Drahy, Michel Humbert, Jean Maisonnave, Manfred Beilharz, Gilles Pastor, Michèle Heidorff, Claude Brozzoni, Christian Duchange etc…

Elle découvre le théâtre de rue avec la Compagnie « 26000 couverts » avec qui elle crée plusieurs spectacles. Elle crée, pendant plus de dix ans, des spectacles au sein de la compagnie OPUS, notamment « Colliers de nouilles » qu’elle coécrit avec Thierry Fauchet dit Titus.

Depuis quelques années, elle travaille avec la Cie du détour (A. Larroque et L. Seguette)

 

 

Etienne GREBOT, comédien et metteur en scène

Il a été formé au CDN de Bourgogne (Solange Oswald, Michel Azama, Dominique Pitoiset…), au Théâtre Ecole du Passage (Niels Arestrup, Maurice Bénichou…) et au théâtre National de Chaillot (Andrzej Seweryn…).

Passant de la salle à la rue, il travaille ponctuellement avec Andrzej Seweryn,  François Rancillac, Olivier Py…

Et plus régulièrement avec les compagnies  26000 CouvertsOpus ,  le Groupe Merci  direction Solange Oswald, et «Le Théâtre de La Tentative » direction Benoît Lambert.

 On le voit dans une dizaine de films, et il signe une quinzaine de mise en scène, notamment avec Le Quartet Buccal, et plus récemment, « Un roi Arthur » d’après Purcell, et « Le bonheur est dans le chant » pour la compagnie Les Grooms.

 


« Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse. »

 

Après avoir travaillé ensemble, pendant une dizaine d’années, dans des compagnies de théâtre comme les 26000 COUVERTS ou bien encore la compagnie OPUS, nous avons développé une complicité qui nous a donné envie de créer des projets plus personnels.

Nous souhaitons profiter de notre parcours professionnel en théâtre de salle comme en théâtre de rue, pour inventer des spectacles qui puissent mélanger ces univers, et créer aussi bien pour l’un que pour l’autre

Rompre les frontières, entre rue et salle, classique et contemporain, bref avec tout un tas d’idées reçues qui séparent des mondes qui n’ont pas à l’être.

Nos créations pourront être destinées à tout public et/ou à jeune public et/ou moins jeune. Nous préférons ouvrir le champ de nos créations au maximum. L’exigence artistique étant toujours la même.

Nous voulons aussi pouvoir changer de direction artistique au fil des créations. Ainsi chacun sera, tantôt metteur en scène, tantôt comédien(ne), tantôt auteur…

De plus, nous arrivons à un moment de notre parcours où nous sentons la nécessité de former, de transmettre, de partager notre expérience, et de continuer à explorer les écritures contemporaines. « Les Encombrants » sera donc aussi un moyen d’y répondre. Avec des formations au sein des établissements scolaires, universitaires, notamment.

C’est donc poussés par ces nécessités que nous avons eu besoin d’une structure qui nous permette d’essayer, de créer, d’inventer des spectacles qui nous donnent envie, qui titillent notre  flamme créatrice.

 

Le 1er Avril 2013, en pleine crise économique, un moment idéal pour monter une nouvelle compagnie, ils décident d’officialiser leur collaboration et créent « Les Encombrants ».

 

En Octobre 2013, ils mettent en place un rendez-vous mensuel de lecture de textes de théâtre contemporain, les « lundis en coulisses » chaque 1er lundi du mois.

 

Juillet 2014, Création de « Bricolez ! », quelques démonstrations de bricolage à l’usage des personnes seules et malhabiles. Spectacle de rue, de salle, de grange, de jardin… Spectacle en version tout public et en version jeune public.

Maladroits et autres bricoleurs du dimanche, ce spectacle est fait pour vous ! En effet, Mr et Mme Patin proposent de vous prodiguer quelques uns de leurs conseils avertis afin de réussir à monter facilement une étagère, accrocher un tableau au mur ou poser du papier peint… Mais allez savoir pourquoi, souvent la démonstration tourne à la catastrophe.

Déjà plus de 100 dates depuis sa création en juillet 2014.

 

En Novembre 2015, création "mondiale" de la pièce de Wayne Macayley « Les Messagers »

 Dans une guerre qu'on n’a jamais vue, dirigée par des généraux invisibles, deux messagers ennemis égarés, se rencontrent. Prenant conscience qu’ils ne sont rien d’autres que des pions, manipulés par des forces supérieures, ils décident de s’associer, pour mettre un terme au conflit.

 

En 2016, création d’un spectacle jeune public : « La Petiote »

 

 

Comme dirait notre banquier : « ce ne sont pas les idées qui vous manquent, c’est les sous. »

Généreux donateurs, n’hésitez pas. Préférez Les Encombrants aux paradis fiscaux !